Canal Seine Nord Europe

Le canal Seine Nord Europe reliera l’Oise au canal Dunkerque-Escaut, de Compiègne à Aubencheul-au-Bac, près de Cambrai.

Les travaux réalisés comprendront :

  • la réalisation du canal au gabarit européen Vb (permettant d’accueillir des convois-poussés de 185 m x 11,40 m, pouvant contenir jusqu’à 4 400 tonnes de marchandises, soit l’équivalent de 200 camions),
  • des infrastructures annexes :
    • un bassin réservoir (approvisionnement en eau du canal en période de basses-eaux),
    • des quais à proximité des plates-formes multimodales,
    • des quais de desserte (proches de silos céréaliers ou pour des activités industrielles) ou des équipements de plaisance.

Il crée une offre alternative aux poids lourds compétitive sur cet axe où les marchandises circulent presque exclusivement par la route.Il permet de développer le débouché fluvial qui bénéficiera à tous les grands ports maritimes et fluviaux de la Seine à l’Escaut.

Ses retombées économiques attendues permettent d’envisager 45 000 emplois pérennes entre la Seine et l’Escaut d’ici 2050 en structurant une économie autour d’une infrastructure compétitive les reliant à 20 000 km de réseau à grand gabarit et à la mer à moindre coût.

Durant les 7 années du grand chantier, il permettra de dynamiser les territoires traversés qui accueilleront 13 000 emplois chaque année.

Le projet de canal Seine-Nord Europe a été porté et développé par VNF en étroit partenariat avec les collectivités territoriales. Conformément à la loi « activité, croissance et égalité des chances économiques » couramment appelée loi Macron, le président de la République a signé l’ordonnance de création de la Société du Canal Seine-Nord Europe le 21 avril 2016.

Les travaux du canal Seine-Nord Europe commenceront en 2017 pour une mise en service prévue à partir de 2023.
Une fois le canal Seine-Nord Europe construit, il sera remis à VNF qui l’exploitera.

Pour en savoir plus : canal-seine-nord-europe.fr